Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire

Message par Empire Pan-Asiatique le Sam 28 Jan - 22:52

1. Fondation

Avant de devenir l'Empire Pan-Asiatique et d'être promis à une grande destinée, notre puissante et glorieuse nation était seulement l'Empire du Japon.

D'après la tradition, le premier Empereur est le descendant en droite ligne de la déesse Amaterasu, monté sur le trône japonais en 600 avant notre ère. À cette époque, l'Empereur avait avant tout un rôle fédérateur, chargé de gouverner les différents daimyos (seigneurs) et ne contrôlant qu'indirectement son Empire. Tout changea après la Révolte des Quatre Fils. Cette guerre civile, l'un des conflits les plus sanglants de l'histoire de l'archipel, déchira le Japon pendant près de trente ans (de 1080 à 1099). Il s'acheva enfin lorsque l'Empereur Tsutomu Takaguchi, en violation de sa charte impériale, leva lui-même une armée qu'il mena au combat contre les quatre daimyos qui s'étaient rebellés contre son autorité.

Face à un pays dévasté par la guerre, l'Empereur décida de remanier entièrement son gouvernement. Désormais, il était le souverain direct de chaque sujet japonais, et tous du paysan jusqu'au seigneur lui devait prêter serment féal. Mettant un terme à la féodalité, il interdit à tout propriétaire terrien n'importe son rang de lever des troupes. Seul lui-même, son Ministre de la Guerre et les généraux possédant sa lettre de conscription -un document rédigé et signé de la main de l'Empereur- pouvaient désormais créer et diriger des armées.

Le XIIème siècle fut marqué par de courtes insurrections de seigneurs défiant l'autorité de l'Empereur et refusant l'abolition de leurs privilèges. Pour les vaincre, l'Empereur Tsutomu Yamaguchi employa la stratégie du Sabre d'Or. Elle consistait en une guerre à la fois traditionnelle et économique, étouffant les ressources logistiques des seigneurs rebelles pour les forcer à la reddition. Pour ce faire, l'Empereur créa un corps d'espions et de saboteurs connu sous le nom de Confrérie du Serpent. Ces Serpents avaient pour rôle de saboter les récoltes, de semer la discorde et de faire chanter les hommes influents au sein de la rébellion contre l'Empereur afin de saper l'effort de guerre. Si quelques daimyos se battirent coûte que coûte et furent écrasés par la suprématie des forces impériales guidées par les Cieux, d'autres abandonnèrent rapidement, emportés par des révoltes populaires ou ruinés par les actions des Serpents.

La dernière rébellion, nommée la Révolte des Figuiers, se termina en 1181. Au premier jour de l'année 1182, l'Empereur Tsutomu Higuchi, neveu de son prédécesseur Yamaguchi, décida de se retirer pendant sept jours et nuits au sommet du mont Fuji pour connaître la volonté des dieux quant à son Empire. Il jeûna pendant une semaine, se contentant de la neige éternelle pour toute nourriture. Les kamis se manifestèrent à l'aube du huitième jour, et un arc-en-ciel apparut face à l'Empereur, sur lequel descendit Amaterasu. La déesse révéla à Tsutomu Higuchi que l'Empire avait pour destinée de rayonner sur l'Asie toute entière, afin de guider ses peuples et d'accomplir la volonté des Cieux sur la terre des hommes. Amaterasu remit en outre à l'Empereur un sabre sacré et une fleur de cerisier. Cette fleur, dit la déesse, ne fanerait jamais, et apporterait la prospérité à l'Empire tant que son Empereur la posséderait et honorerait les kamis.

Redescendu du vénéré mont Fuji, l'Empereur fit connaître les désirs des kamis ainsi que la destinée glorieuse de son Empire. Ainsi naquit l'Empire Pan-Asiatique. Les objets sacrés offerts par Amaterasu devinrent ses symboles, et sont depuis conservés au Palais Impérial de Kyoto.
avatar
Empire Pan-Asiatique

Messages : 32
Date d'inscription : 27/01/2017

Type de nation
Régime politique: Dictature militaire
Chef d'Etat: Empereur Tsukihito
Indice de développement humain:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire

Message par Empire Pan-Asiatique le Dim 29 Jan - 23:42

2. "Suivez le Soleil"

En l'an 1232, ce qui était alors l'Empire de Chine lança une guerre d'invasion contre la Corée. Les envahisseurs multiplièrent les crimes de guerre, violant et pillant alors qu'ils descendaient vers le Sud. Ni les femmes ni les enfants ne furent épargnés de leur rage. Les courageuses armées coréennes se battirent avec énergie, mais les Chinois étaient quinze fois plus nombreux.

Finalement, le peuple coréen, aux abois, implora l'aide de l'Empire du Japon, malgré l'opposition du roi de Corée. L'Empereur accepta et déploya pour la première fois ses puissantes armées et sa flotte hors de son pays. Malgré la supériorité de l'entraînement des valeureux soldats japonais, l'armée des envahisseurs chinois avait toujours l'avantage du nombre, aussi les généraux impériaux décidèrent d'agir avec stratégie.

Le général Abe Takeshi, menant la 1ère et 2ème armée, décida que la meilleure tactique consistait à frapper la logistique des forces chinoises. Pour cela, il attendit la veille de l'hiver et lança une série d'escarmouches dans les montagnes au nord de la Corée, coupant les lignes de ravitaillement ennemies. Les Chinois tentèrent de riposter, mais furent pris de court par l'arrivée de l'hiver. Ils furent contraints d'assiéger les monts dans lesquels s'abritaient les forces d'Abe, leurs forces divisées et affamées. Le siège tourna court quand le reste des forces nippo-coréennes prit les Chinois en tenaille. Ce fut la bataille de Pyongyang, durant laquelle 32 000 hommes périrent, dont 27 000 Chinois.

L'Empereur de Chine signa la paix moins d'un mois plus tard, et la Corée applaudit ses sauveurs. Le roi de Corée ainsi que sa dynastie furent renversés avec l'aide des forces japonaises, et le peuple coréen salua l'Empereur de Japon comme son souverain légitime. Celui-ci vint à Séoul et prononça un discours durant lequel il promit à tous ses sujets que cette expansion n'était que le début. L'Empire continuerait de s'étendre vers l'Ouest, de "suivre le Soleil".

Moins d'un siècle plus tard, l'Empereur Takihito, nouvellement monté sur le trône, décida de marcher dans les pas de son glorieux ancêtre. Entendant la plainte du peuple chinois, geignant sous le joug de son Impératrice corrompue, il décida de préparer leur libération.

La guerre commença en 1319 et allait durer près de soixante ans. Un par un, les peuples de Chine se rallièrent à l'Empereur, reconnaissant en lui leur véritable souverain. Ce n'est finalement qu'en l'an 1375, alors que Takihito fêtait son quatre-vingtième anniversaire, que l'Impératrice abdiqua, mettant un terme au conflit.
avatar
Empire Pan-Asiatique

Messages : 32
Date d'inscription : 27/01/2017

Type de nation
Régime politique: Dictature militaire
Chef d'Etat: Empereur Tsukihito
Indice de développement humain:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum